Lames de terrasse rétifiées

Lame de terrasse en pin rétifié ou frêne rétifié.

La rétification génère un produit hautement écologique : le bois rétifié, matériaux en parfaite harmonie avec le développement durable. Il répond aux normes environnementales "Ecotoxicité—gestion des déchets—recyclage en fin de vie".


Ce traitement, est basé sur le seul effet de la température sur les composants du bois. Il est conduit sans aucune adjonction de produit chimique.


Le bois rétifié voit certaines de ses caractéristiques améliorées,
la stabilité une forte augmentation de sa durabilité face aux agents de dégradation biologique un accroissement sensible de la dureté de surface.

La rétification est un traitement physique du bois sans emploi de produit chimique externe. Le vecteur de transformation est le flux thermique qui engendre des modifications physico-chimiques intrinsèques au bois.

Le principe consiste à réaliser une pyrolyse ménagée du bois à l’état massif ou divisé sous atmosphère inerte, température et pression contrôlées. Si le principe est simple, du fait de la complexité physico-chimique du bois, les paramètres qui influent sur le contrôle des réactions et du produit final sont nombreux.


Le bois n’est pas un matériau inerte, il est extrêmement sensible aux conditions de son environnement. En général, les feuillus apparaissent plus réactifs thermiquement que les résineux. Les composés chimiques sont arrangés d’une façon physiquement hétérogène et leurs propriétés physiques diffèrent, en particulier leur température de transition vitreuse. La présence d’eau abaisse la valeur de cette température et modifie les cinétiques de dégradation, car les mouvements moléculaires sont facilités.

Le bois est un composite complexe macromoléculaire multi composants. L’analyse thermique de la pyrolyse montre une succession de réactions en chaîne que les thermo grammes peuvent décrire suivant les conditions et pour chaque essence.